29 décembre 2005

Anclao en Marsella

Suite à des soucis de famille, j'ai dû rentrer précipitamment à Marseille. Le tango se corsera à nouveau en Fevrier à Buenos Aires.  D'ici là, le dernier tango de la milonga résonnera sur la toile quelque part entre l'Argentine et Marseille. Chaque DJ a ses cumparsitas de derrière les fagots. Je vous en proposerai quelques unes. A commencer par celle du quatuor de voix d'hommes Opus Cuatro dont le site flashant au possible www.opuscuatro.com propose des extraits en haute qualité de tous leurs disques. ... [Lire la suite]
Posté par marc tommasi à 10:08 - Commentaires [0] - Permalien [#]

26 décembre 2005

Diego et Fidel, Fidel et Diego

Si on m'avait dit un jour que je passerais une soirée devant la Télé au lieu d'aller danser à Canning à quelques jours de mon départ, j'aurais bien ri. Seulement voilà, après avoir vu l'annonce du programme de l'interview exclusive de Fidel Castro par Maradona, impossible de faire autrement !Avec une typo de marque de lessive, une musique folklo-militarisante, Fidel et Diego, jouent à la baballe, se montrent leurs tatouages ou semblent tout à coup infiniment sérieux et impliqués : la promesse d'un grand moment de la... [Lire la suite]
Posté par marc tommasi à 18:46 - Commentaires [1] - Permalien [#]
25 décembre 2005

Un tango

Une bordée de violons s’est mise à pulser comme le cœur d’une horloge organique. Apeurées par le fracas de l’orchestre, les pensées se sont réfugiées en vitesse dans les rainures du sol.  Le silence a fait place à El Ingeniero. Alchimiste du timbre, Carlos Di Sarli transmute les violons en bandonéons. Il crée une pâte musicale épaisse et juteuse, un ressac qui gifle la mélodie et la fait avancer. Le tango, comme le jazz son cousin, s’est fait traiter d’emblé comme de la musique d’après-midi. Mais, impossible de ne pas... [Lire la suite]
Posté par marc tommasi à 18:25 - Commentaires [1] - Permalien [#]
24 décembre 2005

Doigts de fer

A la veille de la "noche buena", le centre Torcuato Tasso programme Juanjo Dominguez. Superbe cadeau de noël pour un Torcuato bourré à craquer et vendant des places sur l'escalier et au comptoir malgrès le traumatisme de la tragédie de Cromañon. Ce que ce gars est capable de faire avec une guitare est stupéfiant. Il joue les tangos, chaque fois en adaptant à la guitare l'arrangement original du morceau orchestral. Et quand il joue "milongueando en el 40", on croit entendre l'orchestre de Troilo avec ses picados du... [Lire la suite]
Posté par marc tommasi à 17:44 - Commentaires [0] - Permalien [#]
23 décembre 2005

Soy una fiera

Pour ceux qui aiment les petits dessins et les histoires tordues, le site du vénérable journal la fiera (dans sa 12 ième année) http://www.comicslafiera.com.ar/ Même si on verse pas trop là dedans, on y sent cette bizarrerie surréaliste, accumulative et bordelique que l'on retrouve partout ici. Jusque dans les coups d'éclat et les cachoteries des chefs du gouvernement.
Posté par marc tommasi à 22:54 - Commentaires [0] - Permalien [#]
22 décembre 2005

Informations utiles pour le consommateur

A BsAs, les magasins sont regroupés par quartiers. Ce qui est bien pratique, pour faire ses courses. Nul besoin de courrir d'un bout à l'autre de la ville. Il suffit d'aller au bon endroit. El Clarín fait le point sur les rues thématiques de la ville. http://www.clarin.com/diario/2005/12/20/laciudad/h-04815.htm Avec l'infographie des rues : j'y ajouterais :Instruments de musiques Talcuhano 700 -1000, Sarmiento 1500, Th Juan Peron 1600.
Posté par marc tommasi à 22:26 - Commentaires [1] - Permalien [#]

19 décembre 2005

Différences

Les Argentins ont un sens de la dramatisation et de l'emphase différent du nôtre. On est frappé par les affiches de cinéma, d'une part parce que les titres sont presque systématiquement traduits et amplifiés et d'autre part parce que le choix des images est disons plus percutant. La preuve en quelques comparaison d'affiches de cinéma françaises et argentines. (je n'ai pas pu trouver tous les films que je souhaitais sur le net. Pardon si parfois les affiches font référence à des films médiocres)         ... [Lire la suite]
Posté par marc tommasi à 21:46 - Commentaires [0] - Permalien [#]
16 décembre 2005

Paradoxes

Pourquoi dans ce pays si bordélique, les gens s’alignent-ils parfaitement pour attendre le bus ?Pourquoi les argentins ont-ils le visage si gai lorsqu’ils sont en groupe et le regard si triste lorsqu’ils sont tout seuls ?Pourquoi y a-t-il tant de vaches et si peu de lait ?Pourquoi sont-ils si gentils en tenue de garçon de café et si cruels en tenue de militaire ?Pourquoi dans ce port, on ne mange pas de poisson ?Pourquoi les gens sont-ils si pauvres et les magasins si pleins ?Pourquoi les journaux ont-ils tant de pages et si peu... [Lire la suite]
Posté par marc tommasi à 19:28 - Commentaires [2] - Permalien [#]
14 décembre 2005

La solution argentine

En levant les yeux au ciel, ce qui à BsAs peut être dangereux vu l’état des trottoirs. Les photos sont prises Santa Fe y Callao donc dans un quartier plutôt chic.
Posté par marc tommasi à 15:54 - Commentaires [0] - Permalien [#]
13 décembre 2005

Pasitos

Comme promis voici les deux figures proposées à la práctica X du mardi (Anchorena 647). Pasito 1 :  MVI_combinacion.AVIPasito 2 : MVI_Saltos.AVI
Posté par marc tommasi à 18:33 - Commentaires [2] - Permalien [#]