23 juin 2007

Confiteria del molino

(cliquez pour amplifier) Buenos Aires regorge de trésors mais ils sont parfois enfouis profond. Le destin de la Confitería del Molino conte la vraie histoire Portègne. La petite, celle des magouilles et des malversations et la grande, celle qui remonte aux fastes de la fin du XIX ième siècle. En 1821, un Italien, Constantino Rossi ouvre au coin des rues Rivadavia et Rodríguez Peña la confitería del Molino baptisée ainsi parce qu’à 150 m se trouvait le moulin Lorea.En 1886, elle est rachetée par le pâtissier Brenna créateur de... [Lire la suite]
Posté par marc tommasi à 01:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]