28 juin 2007

La douce tristesse de Raúl Berón

Voilà 25 ans, Raúl Berón s’est tu à jamais. Le 28 juin 1982, sa voix rejoignait le ciel auquel au fond elle avait depuis toujours appartenu. Issu d’une famille de folkloristes de Zarate, le père joue de la guitare et avec ses 4 frères, il forme le groupe Los Porteñitos.A 19 ans, il est présenté à Miguel Caló. L’anecdote est assez célèbre. Á l’ami qui le présente, il lance « Dis à ton ami de continuer à chanter des chacareras à Achalay. Moi, j’ai besoin d’un chanteur de tangos pas d’un folkloriste ».Pourtant, Caló su exploiter le lien... [Lire la suite]
Posté par marc tommasi à 21:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]