10 février 2009

Anciens et Modernes

Ma propre réponse à l’intéressante question de Leo sur la practica X m’avait laissé insatisfait ! Leo faisait remarquer que les danseurs des nouvelles tendances du tango dansaient plus proches qu’avant.Je lui avais répondu qu’au fond ça n’avait pas beaucoup changé sauf que les danseurs modernes ont plus de technique et plus de souplesse.En relisant, l’interview de Pablo et en la dégraissant de ses éléments narcissiques (mais après tout lorsqu’on est un des meilleurs danseurs du monde …), il me semble que l’on passe peut-être à côté de... [Lire la suite]
Posté par marc tommasi à 20:49 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

07 février 2009

Pablo Verón revient et... il n'est pas content.

Je me permets de pirater l'interview de el tangauta dont j'ai fait un Pdf car je sais que les liens sur internet ont la vie courte. Interview de Pablo Verón par Carlos Bevilacqua Je conseille sa lecture à tous les danseurs car d'accord ou pas, la parole de ceux qui parlent d'une telle hauteur est toujours la bienvenue. Je n'ai pas le coeur de la traduire in extenso car elle est vraiment longue mais pour résumer : après avoir retracer sa carrière, Pablo s'en prend aux dérives de la mouvance actuelle qui avance en oubliant... [Lire la suite]
Posté par marc tommasi à 22:19 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
04 février 2009

Big Bang

A première vue, il m’était apparu que Buenos Aires avait bien changé hormis le tango. Depuis 1 an et demi, les mêmes lieux, les mêmes danseurs, la même danse avec un soupçon de  technicité en plus. Mais hier soir, le spectacle de la practica X m’a donné à réfléchir. Premièrement, la pratique a déménagé dans la rue Humbold 1464 bien dans la mouvance  Palermo Hollywood c’est-à-dire flashy et démesurée : un parallélépipède de béton gris agrémenté d’effet permanent de lumière avec la puissance d’une sono de boîte et l’air... [Lire la suite]
Posté par marc tommasi à 14:17 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
01 février 2009

Le Tango du Scorpion

Quelques exemplaires de scorpions                           Tout petit mais                                  Version 160 Chevaux                 Version 2 chevauxdéjà teigneux                         ... [Lire la suite]
Posté par marc tommasi à 19:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
09 juillet 2007

¡ Que noche !

                              1918                                                                                       2007 Il a neigé sur Buenos... [Lire la suite]
Posté par marc tommasi à 19:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
02 juillet 2007

Body Awareness

Comme beaucoup de danseurs de tango à Buenos Aires, je suis en recherche de moyen d’avancer dans ma pratique. Bien souvent ceux qui dansent depuis quelques temps déjà sont confrontés à des problèmes qu’ils ne savent plus comment aborder parce qu’ils sont toujours les mêmes ! En général des choses basiques que l’on détecte facilement mais que l’on ne sait pas résoudre. Les sempiternels « utilise ton centre », « sois dans le sol », « garde ton axe », « relâche tes jambes » etc… Une stratégie beaucoup employée ici est de contourner... [Lire la suite]
Posté par marc tommasi à 22:28 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

28 juin 2007

La douce tristesse de Raúl Berón

Voilà 25 ans, Raúl Berón s’est tu à jamais. Le 28 juin 1982, sa voix rejoignait le ciel auquel au fond elle avait depuis toujours appartenu. Issu d’une famille de folkloristes de Zarate, le père joue de la guitare et avec ses 4 frères, il forme le groupe Los Porteñitos.A 19 ans, il est présenté à Miguel Caló. L’anecdote est assez célèbre. Á l’ami qui le présente, il lance « Dis à ton ami de continuer à chanter des chacareras à Achalay. Moi, j’ai besoin d’un chanteur de tangos pas d’un folkloriste ».Pourtant, Caló su exploiter le lien... [Lire la suite]
Posté par marc tommasi à 21:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
26 juin 2007

ça fait combien en tout ?

Tout le monde sait qu’il y a, à Buenos Aires, ENORMEMENT de milongas, que l’on peut y danser BEAUCOUP, qu’il y a chaque soir UN CHOIX IMPRESSIONNANT de milongas. Et que l’on peut voir DES TAS de spectacles pour touristes si l’on a l’humeur de claquer 300 mangos. Mais il reste difficile de quantifier tout ça. Beaucoup de lieux de tangos fonctionnent de manière confidentielle comme les milongas de barrio, d’autres lieux plus orientés vers le tourisme et la captation rapide de devises ne font même pas de pub dans El tangauta... [Lire la suite]
Posté par marc tommasi à 21:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
23 juin 2007

Confiteria del molino

(cliquez pour amplifier) Buenos Aires regorge de trésors mais ils sont parfois enfouis profond. Le destin de la Confitería del Molino conte la vraie histoire Portègne. La petite, celle des magouilles et des malversations et la grande, celle qui remonte aux fastes de la fin du XIX ième siècle. En 1821, un Italien, Constantino Rossi ouvre au coin des rues Rivadavia et Rodríguez Peña la confitería del Molino baptisée ainsi parce qu’à 150 m se trouvait le moulin Lorea.En 1886, elle est rachetée par le pâtissier Brenna créateur de... [Lire la suite]
Posté par marc tommasi à 01:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
21 juin 2007

Salon Dorado

La ville a ouvert un nouvel espace culturel Avenida de Mayo al 575. Il s’agit d’une médiathèque regroupant des documents sur Buenos Aires : des livres anciens, des cartes, mais aussi pas mal de vidéos de tango antiques. J'y reviendrais, mais ce lieu recèle le trésor du salon doré. Une immense pièce de style baroque débordant de colonnes, d’enluminures, de ciels, d’angelots jouant du luth, de ces fameux luminaires « araignées » qui font normalement saliver les touristes et bien sûr d'or fin. Toutes les semaines, il y a des concerts... [Lire la suite]
Posté par marc tommasi à 00:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]