08 juin 2007

Le retour des zombies

"rejoins-moi en enfer, mais n'oublie pas ta carte bleue"En promenant sur Corrientes, j’ai été frappé par l’affiche d’Alice Cooper. Du rimmel liquide coulait le long du vieux parchemin torturé de sa joue. Il portait un accoutrement d’ado bien répandu ici, fait de quincaillerie sataniste et de pantalons de cuir moulant. Ça en aurait été vraiment pitoyable si ce n’avait pas été si marrant. Le gus avait l’habitude de danser avec des vrais serpents et de se guillotiner chaque soir sur scène, aujourd’hui, il est fervent... [Lire la suite]
Posté par marc tommasi à 21:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]

07 juin 2007

l'INDEC à l'index

- Nous avons deux enquêtes qui coincident. L'INDEC dit que l'inflation a été de 0,4 %- Incroyable ! Et avec laquelle elle coincide ?- Avec celle de la crédibilité. 0,4 % des gens y ont cru !L’I.N.D.E.C. (Instituto Nacional de Estadística y Censos) est l’organisme officiel argentin chargé de mesurer par des méthodes statistiques l’activité du pays. Il fournit à peu près toutes les données macro de l’Argentine. Or depuis quelques temps, et après plusieurs scandales, son indice de confiance est au plus bas. Il est devenu de plus en... [Lire la suite]
Posté par marc tommasi à 19:16 - Commentaires [0] - Permalien [#]
05 juin 2007

Crêve Coeur

La milonga est un tourbillon qui accélère le temps et exacerbe les émotions. On y danse tellement que l'on regrette de ne pas plus y parler. Et ceux qui s'en vont le font toujours trop tôt. Il reste des émotions qui ont pris la forme d'un abrazo intensément partagé de quelques mots sur tout et rien, de marches dans le décor de cinéma de la ville. C'est fou comme ça passe vite une semaine avec des escarpins. Peggy s'est envolée vers San Francisco. Adios...
Posté par marc tommasi à 22:25 - Commentaires [0] - Permalien [#]
02 juin 2007

El Cambiazo

Miriam et Flor ouvrent une nouvelle pratique alternative dont l'idée originale est le changement de rôle et les échanges que cela peut apporter. Le lieu, La Ratonera (la souricière) est coolissime et très "relâché", la musique va avec. Le concept est excellent car c'est une manière d'ajuster le guidage qui est un des grand problème du danseur. Et puis pour les garçons, avoir ce privilège de ne plus penser à rien sinon à ressentir, et de recevoir, pourquoi pas, quelques piropos bon marché. Il reste à modifier les... [Lire la suite]
Posté par marc tommasi à 22:01 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
31 mai 2007

Cacho Tirao est mort

L’un des plus grands guitaristes Argentins s’est éteint à l'âge de 66 ans. Enfant prodige, il a débuté la guitare à 4 ans , obtenu son premier prix à 7 ans et à 12 ans, se produisait déjà en concert ! Il a joué avec Astor Piazzollla de 1968 à 1972 qui lui ouvrit la voie de sa carrière solo lui conseillant : mira pibe, tenés que largarte sólo (Ecoute, minot, il faut que tu te lances seul!). Piazzolla créera bien des années après, avec lui le concerto pour guitare de Liège, pièce de haute virtuosité. Unanimement salué comme une... [Lire la suite]
Posté par marc tommasi à 21:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
29 mai 2007

Sensation Thermique

Il a fait plus froid aujourd’hui à Buenos Aires qu’en Antarctique ! Le record de froid qui tenait depuis 45 ans vient de tomber avec la température. Je sais que lorsqu’on parle de la pluie et du beau temps c’est que l’on n’a pas grand-chose à dire ! Oui mais là, pardon, il s’agit de mauvais temps et d’un mauvais temps exceptionnel encore.  Le thermomètre marquait 1° à Buenos Aires alors que dans la station météo de l’antarctique il en était à 3°. Les Argentins ont une mesure « de proximité » de la température que nous ne... [Lire la suite]
Posté par marc tommasi à 21:07 - Commentaires [0] - Permalien [#]

26 mai 2007

Onde Milonguero

Je ne voudrais pas que ce blog se transforme en une hagiographie de Gustavo Naveira, mais bon son cycle de cours du mois de mai s’est achevé et j’ai assisté avec ferveur à toutes les classes. L’ultime cours a été un peu particulier. La séquence n’était pas complexe comme à l’accoutumé mais il nous a demandé de la faire avec un feeling « milonguero ». Ce mot est, entre tous, extrêmement ambigu. Aussi de longues explications ont été nécessaires. Pour lui, cette onde milonguero n’est pas lié à une forme de pas (disons proche et petit)... [Lire la suite]
Posté par marc tommasi à 21:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
21 mai 2007

Le bazar de la politique

Chez nous, qui sommes un peuple rationnel, la politique est organisée en un éventail bien ordonné qui va du rouge sang des extrémistes de gauche jusqu’au marron foncé des partis nazionalistes. Jusqu’à présent, chacun était resté dans ses limites idéologiques et dans ses habitus de classe. La totalité de la structure était définie par un équilibre de forces opposées dont les variations d’intensité déforment lentement les contours. Apparemment des malins essaient, aujourd’hui de bousculer les règles de ce jeu. Ils empiètent les limites... [Lire la suite]
Posté par marc tommasi à 21:43 - Commentaires [2] - Permalien [#]
14 mai 2007

Cette recherche inquiète de la liberté

Rodolfo Dinzel est un personnage clef du tango argentin. Après avoir participé à la résurrection de l’ange tango par l’entremise du spectacle Tango Argentino,  qui en fut le grand défibrillateur, il fonda une école qui forme encore aujourd’hui des professeurs et qui comptent ses adeptes acharnés. Rodolfo Dinzel est un homme d’esprit et d’expérience qui voit le tango au travers du prisme de la philosophie, de la psychanalyse, de la danse classique et de bien d’autres choses encore. Il a édité en 1999, un livre sur le tango : El... [Lire la suite]
Posté par marc tommasi à 18:25 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
12 mai 2007

Une nouvelle milonga à San Telmo

Après la classe de Gustavo, vers minuit, tout le monde a la dalle. Donc, pour se reconstituer des efforts intenses du corps et de l’esprit, il faut des proteines. Mais après le repas, les options sont rares.Il y a bien El beso, Bien Pulenta, la Nacional mais bon … L’équipe du Parakultural à ouvert un nouveau lieu dans San Telmo (Perú 571). La salle est vraiment géniale (c’est un ancien cinéma) avec parquet de bois, un coin Chill out fumeur sans musique et une grande scène vraiment faite pour un orchestre. Ce soir, il y a Color Tango.... [Lire la suite]
Posté par marc tommasi à 18:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]