19 novembre 2006

Deux Maestros

Le séminaire de Chicho et Lucia suit son cours infernal vers des expérimentations de plus en plus audacieuses. Et encore j’avais pris le niveau intermédiaire où l’on a tout de même fait des colgadas avec la partenaire dans le dos. Je n’imagine pas ce que doit être le niveau avancé. À l’issue de la classe, Chicho a fait un émouvant et surprenant discours sur l’évolution du rapport homme-femme dans le tango.  Pour lui, le tango a évolué en donnant un rôle de plus en plus important à la femme. Par le passé, elle devait seulement se... [Lire la suite]
Posté par marc tommasi à 20:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

15 novembre 2006

Drumming

Pour échapper à la monomanie du Tango à Buenos Aires, les propositions artistiques de qualité sont nombreuses. Ainsi le cycle Musica contemporeana offre une palette large et pointue de concerts avec ce qui se fait de mieux en matière d’interprétation. C’était l’occasion d’écouter une œuvre rarissime de Steve Reich Drumming pour 4 bongos, 3 marimbas, 4 glockenspiels et 2 voix.Reich réussit ce miracle de produire une musique aussi pure et organique que la pluie.
Posté par marc tommasi à 18:57 - Commentaires [0] - Permalien [#]
14 novembre 2006

TangoBrujo à Canning

Il ne faudrait pas croire que chaque fois que je vais à Canning, je me bourre la gueule. Seulement voilà ça s’est encore produit hier soir. Et tout ça de manière très naturelle, ma foi. Attirés par la présentation de TangoBrujo l’école dirigée par Gaston Torelli, nous voilà, un petit groupe, à minuit après une étouffante pratique à Villa Malcolm. J’avais déjà oublié comment c’était les pratiques non climatisées quand dehors il fait 30, avec ces gros ventilateurs aux quatre coins qui découpent en tranches un air humide et chaud et qui... [Lire la suite]
Posté par marc tommasi à 18:57 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
13 novembre 2006

Fractura Expuesta

Fractura expusta est un webzine tango qui vaut le coup. Sympathiquement bordélique à l'Argentine, il est, mine de rien, assez complet avec des infos, des articles de fond, des photos...  Il est en castillan mais il possède un agenda très intéressant axé principalement sur les tendances underground. Un complément direct de "El tangauta" et autres magazines officiels.
Posté par marc tommasi à 14:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
12 novembre 2006

Hier, chez Tina

Le cours de d’étirement et alignement corporel de Tina de Noa est vraiment excellent et je le conseille à tous ceux qui passent par Buenos Aires en complément des cours de tango. En fait, depuis, que je suis ici, j’ai même la sensation que ses cours m’ont été plus utiles que les cours de tango proprement dit. (De toute façon, lorsqu’une figure très compliquée ou pas, ne marche pas, c’est à tous les coups relié à un problème basique : comment faire un 8, comment transférer le poids du corps, où se trouve notre axe, la dissociation... [Lire la suite]
Posté par marc tommasi à 19:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
11 novembre 2006

Cachirulo

C’est par ma partenaire que tout commence. Son air, son regard, une particularité de son être que je ne peux pas définir. Pour tout dire quelque chose de largement enfoui dans le bazar charnel de ma mémoire qui s’est brutalement incarné dans ce corps que prolongent deux escarpins. Son nez un peu grand peut-être ou bien la cambrure prononcée de ses reins. Peut-être la gorge qui naît à l’endroit où ses deux jambes se rejoignent ou bien la complexion pâle de son teint… l’étincelle qui s’accroche bizarrement à ses pupilles, ou bien la... [Lire la suite]
Posté par marc tommasi à 23:24 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

10 novembre 2006

Le jeu de la vie

Posté par marc tommasi à 16:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]
09 novembre 2006

Deux films

  La mort prématurée de deux barons du cinéma Argentins Fabián Bielinsky (Nueve Reinas, El Aura) et d’Eduardo Mignogna (La fuga, El viento) a laissé une ribambelle d’orphelins. Le jeune cinéma Argentin n’arrête pas produire des films qui s’ancrent dans la réalité locale en dominant de plus en plus leurs influences Américaines, mais aussi Européennes et Asiatiques. Deux réalisateurs sortent leurs derniers films Pablo Trapero (Mundo grúa, El Bonaerense) avec Nacido y Criado (Né et élevé) et Diego Lerman (Tan de repente) avec... [Lire la suite]
Posté par marc tommasi à 18:08 - Commentaires [0] - Permalien [#]
07 novembre 2006

Transparence

- ça ne peut pas continuer ainsi ! L'organisation Transparence Internationnale a placé l'Argentine au 93 ième rang sur 163 pays avec la plus grande corruption.-C'est sûr, Che ... Envoyez leur quelques caisses de vins et quelques putes pour voir si ça arrange les choses ! Le gouvernement de Nestor Kirchner a vécu une période de grâce sur laquelle commence à s’amonceler les nuages noirs du passé. Certes, le rebond Argentin après la crise force le respect. Certes, il n’est pas donné à tout le monde de produire une croissance de 9... [Lire la suite]
Posté par marc tommasi à 17:26 - Commentaires [0] - Permalien [#]
06 novembre 2006

Retour sur le tango “Joven”

Lorsque Pascal m’avait demandé des tuyaux sur le tango joven, je m’étais empressé de lui répondre sur les nouvelles tendances et la mouvance des pratiques. Patadura (no puede ser), dans un commentaire, a, de son côté, fait une analyse fine du tango  “jeune” à Paris. À la reflexion le mot est mal choisi et mérite amplement ses guillemets.Je crois qu’il serait plus juste de parler de tango ouvert et de tango fermé. La raison fondamentale en est qu’il n’y a pas de correspondance mathématique entre l’âge et le style de danse.Le tango... [Lire la suite]
Posté par marc tommasi à 17:46 - - Commentaires [4] - Permalien [#]