30 mars 2006

Oui je sais j’ai un problème avec les vampires !

Comme souvent chez Cortázar, l’écriture prend la forme d’un chaos original et savamment organisé. Ici, le pauvre Fantômas découvre que l’action individuelle est sans effet sur l’hydre capitaliste dont les hommes sont remplacés par des corporations et des systèmes qui se régénèrent sans cesse. Mélange de bande dessinée, d’autobiographie vue au travers d’un miroir brisé, de clins d’œil Borgiens, l’histoire relate, on le découvre peu à peu, les minutes du très grave tribunal Russell. Cette structure éphémère et utopique, crée par... [Lire la suite]
Posté par marc tommasi à 02:25 - Commentaires [0] - Permalien [#]

29 mars 2006

Annonce en Kit

Les CVs et annonces sont parfois difficiles à composer. Voici un petit kit destiné à vous aider.Pour chaque cas, il y a trois options possibles. Lors de son apprentissage auprès des plus grands maestros de tango argentin  ...- Gustavo Naveira, Pablo Veron ou  Chicho Frumboli,- Pepito Avellaneda, Rodolfo et Maria Cieri ou Copes,- Jean-Claude Trusseau, Bertrand Ducoin ou Evelyne Pougé, il a développé un style ...- Novateur et dynamique.- Ancré dans la tradition du bal.- très apprécié dans son village. Unanimement... [Lire la suite]
Posté par marc tommasi à 19:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
28 mars 2006

Cosas

Posté par marc tommasi à 19:04 - Commentaires [1] - Permalien [#]
27 mars 2006

Informations utiles sur le logement à Bs As

Puisque l’on m’a demandé des tuyaux par post autant répondre globalement et que ça serve à tout le monde. En gros il y a la solution hôtel/pension ou la solution location temporaire.La solution Hôtel (la casa de Gérard est un bon exemple www.andreelapeyre.com/argentine04.htm sur le site d'Andrée Lapeyre, une habituée) fait que l’on ne se retrouve pas seul et que l’on est mis le pied à l’étrier au niveau des milongas ; des cours etc… En plus on socialise plus facilement et Gérard est adorable.Sinon consulter votre guide touristique... [Lire la suite]
Posté par marc tommasi à 00:09 - Commentaires [0] - Permalien [#]
25 mars 2006

la noche más larga

Le gouvernement a décidé de rendre férié le jour de l’arrivée au pouvoir de la junte militaire le 24 mars 1976. La ville est couverte d’affiches « Nunca mas » ou « 30 mil » (nombre de disparus durant la dictature).  La plaza de Mayo est le théâtre d’un grand rassemblement. En fait c’est une véritable marée humaine qui envahit l’avenida de Mayo et les diagonales. C’est à la fois joyeux et grave. Un immense désir de communier dans la fraternité a pris les portègnes. La foule arbore des pancartes et des calicots avec des visages de... [Lire la suite]
Posté par marc tommasi à 23:33 - Commentaires [0] - Permalien [#]
22 mars 2006

Cours particulier avec Lucía

Lucía est l’une des danseuses de tango que je préfère. Elle dégage une énergie contenue qui peut exploser dans la virtuosité ou se consumer dans une intériorité magnifique à regarder.Bref, j’étais dans mes petits souliers avant ce cours. Je souhaitais depuis longtemps prendre un cours avec un ou une danseuse de très haut niveau pour lui demander une bonne fois pour toutes, des choses les plus basiques : comment se tenir, comment faire un pas, comment guider un 8, comment pivoter etc…En fait, à ma plus grande joie, le cours de débutant... [Lire la suite]
Posté par marc tommasi à 01:15 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

17 mars 2006

Souvenirs des années de plomb

Le centre culturel Recoleta consacre une énorme exposition au 30ième anniversaire du coup d’état de 1976 : "30 Años. Estéticas de la Memoria"Plus d'infos sur le site http://www.centroculturalrecoleta.orgPetit Rappel historique : En 1973, Peron retrouve le pouvoir après plusieurs années d’exil. Le pays est déchiré par des guerres de pouvoir intestines. La droite et la gauche peroniste s’affrontent durement en causant des dizaines de morts. En fait le contenu politique du péroniste n’a jamais été clair. Il s’agit d’une... [Lire la suite]
Posté par marc tommasi à 00:57 - Commentaires [0] - Permalien [#]
14 mars 2006

Les vacances de Cha Cha

Chacha et Carmen à Villa Malcolm. Carmen fait partie de ses personnes qui émettent en permanence des ondes positives, qui sourient tout le temps et qui disent « si » à la vie. En plus, elle a le chic de bien danser !
Posté par marc tommasi à 00:54 - Commentaires [0] - Permalien [#]
13 mars 2006

Comment le casse du siècle devint une telenovela

Le vendredi 13 janvier 2006, cinq personnes prennent la Banco Río d’assaut. L’alarme est donnée. La police encercle la banque. Les voleurs prennent les 23 personnes présentes en otage et négocient longuement leur libération avec la police. Puis plus rien. La police attend un moment puis décide d’intervenir. Elle découvre les otages attachés, se dirige dans la salle des coffres où elle croit les voleurs piégés. Elle trouve les coffres vidés et un tunnel dans un mur qui conduit à un canal d’évacuation pluviale. Les policiers comprennent... [Lire la suite]
Posté par marc tommasi à 15:22 - Commentaires [1] - Permalien [#]
12 mars 2006

Fallar a la CITA

Décision unanime de pratiquement tous les porteños de boycotter la CITA. A part ceux qui y bossent bien sûr. L’entrée des spectacles est à 150 $ (ce qui ici est hors de prix). Les milongas de la CITA coûtent 50 $ (ce qui est encore cher, l’entrée normale est autour de 7 $). La clientèle est en majorité des pépères et des mémères américains qui dansent sur une jambe. Il y a un système quasi dégradant de taxi boy pour 15 $ la tenda. En plus, la CITA affiche presque un mépris pour les argentins : aucune info sur les lieux du festival,... [Lire la suite]
Posté par marc tommasi à 15:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]