22 juin 2006

Vivement l'été

Le tango se corse se prépare à changer d'hémisphère. Je vais me dorer la pillule un moment au soleil de Marseille. Je laisse BsAs aux igloos et aux pingouins, il commence vraiment à faire froid ici. Merci à tous ceux, nombreux, qui m'ont encouragé à tenir ce journal. La plupart l'on fait par le biais de messages personnels. C'est bien aussi. Le tango se recorsera en Septembre. Abrazos a todos.
Posté par marc tommasi à 17:38 - Commentaires [1] - Permalien [#]

21 juin 2006

Couverture médiatique

La couverture médiatique argentine du Mundial est vraiment poilante. Les commentateurs argentins, en manque de football entre deux parties, se livrent à des spéculations délirantes et au jeu des "et si ...". Sans compter les informations constantes sur la sélection même lorsqu'elle est en train de dormir. Les horaires des transmissions les plus regardées sont en Argentine de 20 h à 2 h du matin. Ce qui fait que les directs se déroulent entre 1 h et 7 h du matin en Europe. Les visages des commentateurs sont en général défaits... [Lire la suite]
Posté par marc tommasi à 18:52 - Commentaires [0] - Permalien [#]
20 juin 2006

Rues thématiques

Contrairement à ce que l'esprit argentin pourrait parfois le laissé penser, BsAs est très bien organisée. Encore un paradoxe. Par exemple, les magasins sont regroupés par théme ce qui simplifie considérablement les recherches et les achats. Voici une liste bien utile extraite du journal clarin : Accésoires de mode. Avenida Corrientes al 2100. Pasteur del 300 al 400. Sarmiento al 2500 y Uriburu al 300. Antiquités. Defensa del 600 al 1300. Avenidas Dorrego y Alvarez Thomas alrededor del Mercado de las Pulgas. Avenida... [Lire la suite]
Posté par marc tommasi à 16:37 - Commentaires [0] - Permalien [#]
19 juin 2006

La sélection argentine

source : cet article du clarin Le gouvernement fait la promotion du tango dans les écoles primaires. Un spectacle didactique conçu comme un parcours historique a été crée par ce qui fait de mieux actuellement à BsAs : l’orchestre de tango de BsAs avec bien sûr des danseurs de haut niveau. Bon sang mais où vont s’arrêter les Argentins avec leur orgueil national ?  Quel va être la prochaine étape ? Le tango diffusé pendant la sieste dans les maternelles ou dans les couveuses des maternités ? Un programme d’éducation du tango... [Lire la suite]
Posté par marc tommasi à 19:16 - Commentaires [0] - Permalien [#]
17 juin 2006

Apodos

L'Argentine a atomisé la Serbie et le Montenegro, 6 à 0. Les journalistes argentins, toujours inquiets, ont démandé aux joueurs, ce qu'il restait à améliorer ... pour gagner 20 à 0, peut-être ! L'équipe qui était, il y a 48 h, un groupe fébrile, mal construit, mal coaché, s'est transformé, à la faveur, d'un de ces sauts de carpe coutumier ici, en la meilleure équipe de l'univers. Il est vrai que la partie a été impressionnante et conclue par un festejo à l'Obélisque digne d'une finale. Il risque d'aller bien loin dans le tournoi.... [Lire la suite]
Posté par marc tommasi à 21:47 - Commentaires [3] - Permalien [#]
15 juin 2006

tanGorade

Vous avez les jambes lourdes après une nuit de milonga ? la plante des pieds douloureuse ? Quelques unes de vos articulations souffrent ? Des nodules de contraction dans les épaules ? Il vous arrive d’avoir au cours de la soirée un petit passage à vide ? D’un autre côté ces Argentins n’arrêtent pas une seconde, durant toute la milonga sans transpirer une seule goutte. Mais comment font-ils ? La cocaïne peut-être ? Ah Ah vous êtes bien naïf. Il leur faut quelque chose de plus élaboré, un composé chimique autrement plus puissant qui... [Lire la suite]
Posté par marc tommasi à 21:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

14 juin 2006

Canaro

                                                                                                                 Francisco Canaro       ... [Lire la suite]
Posté par marc tommasi à 19:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
13 juin 2006

Après quelques bières

- Des fois, tu vois, je me demande, si je préfère pas danser avec une fille qui danse très bien plutôt que de faire l’amour avec.- ????- Tu me diras, chaque truc a ses avantages et ses inconvénients. Par exemple, c’est pas facile d’avoir des bébés en dansant. Attention, je dis pas que c’est impossible. D’ailleurs, c’est sûrement plus facile que de faire un piernazo ou un boleo alongés. Tu peux pas tourner, tu as le bras qui s’incruste dans les côtes… D’un autre côté, en général, ça dure plus longtemps (enfin en tout cas, je parle pour... [Lire la suite]
Posté par marc tommasi à 17:43 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
12 juin 2006

La Tipica Imperial

Accueil frisquet de la Tipica Imperial à Villa Malcolm. Pour donner une idée, ce serait un accueil normal en France. Pour les Argentins, un accueil chaleureux correspond pour nous à un véritable délire collectif. Ils applaudissent, sifflent et tout ça, mais assez peu dansent. Il faut dire que la Tipica Imperial est un groupe de jeunes atypiques. Ils prennent le risque de déstructurer la musique et de lancer de nouveaux défis aux danseurs qui se retrouvent aux limites de la prévisibilité. Des milongas qui changent de rythme, des... [Lire la suite]
Posté par marc tommasi à 20:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
10 juin 2006

Despedida de Maria et Pasi

Maria et Passi sont finlandais. Ils sont beaux, souriants, très attachants, polyglottes ... et en plus ils dansent bien. Ils sont restés à BsAs un bon petit temps et nous nous sommes liés d'amitié. La fête de leur départ a été aussi fête d'anniversaire et promesse solennelle d'engagement (how romantic !). Il y avait beaucoup de danseurs, cosmopolites qui se retrouvent souvent à Villa Malcolm ou à la Viruta, et aussi dans tous les grands festivals tango du monde. Dans le désordre, Leo, le meilleur bandonéonniste de Corée, Hilda,... [Lire la suite]
Posté par marc tommasi à 19:46 - Commentaires [0] - Permalien [#]